LE VISITEUR – Visuels

Photos : Gilles LE MAO (La Huit)

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

LE VISITEUR – DOSSIER DE PRESSE

16/9/2020

À Locmiquélic, Le Visiteur a captivé le public

Masque obligatoire, siège vide entre les groupes, les gestes barrières étaient respectés ce week-end, à l’Artimon, à l’occasion des deux représentations de la pièce d’Éric-Emmanuel Schmitt Le Visiteur qui a attiré plus de 150 spectateurs.
Pendant une 1 h 30, les quatre acteurs de la compagnie Le 4ème Mur ont captivé le public. « Le texte est fort et donne à réfléchir », estime Marie-Michelle, une spectatrice. Les hésitations de Freud à quitter Vienne, envahie par les nazis, la remise en cause de ses croyances, interrogent sur cette période de l’histoire (la scène se passe en 1938), sur le sort des Juifs, la foi, notre relation au monde. Joëlle, professeure de français à Lorient, a retenu quelques passages marquants : « Invité par les nazis eux-mêmes à se mettre en sécurité en raison de sa notoriété, Freud estime que c’est un privilège odieux que de vouloir partir ». Qu’aurions-nous fait, nous, à sa place ? Son ami, Jean-Pierre, souligne la qualité du jeu des acteurs, de la mise en scène, des éclairages. « Une belle idée de la commune d’avoir programmé cette pièce », dit-il.

M.Moppert (metteur en scène et Le Visiteur), J-P.Solaro (Freud), C.Prost (Anna), J-F.Herry (le nazi)
(création lumière et régie : Michel Thiery)

16/9/2020

Locmiquélic. 150 personnes à la pièce d’Éric-Emmanuel Schmitt

Samedi et dimanche soir furent jouées deux représentations de la pièce de théâtre Le Visiteur, d’Éric-Emmanuel Schmitt, devant 150 spectateurs environ. La compagnie Le 4e Mur aura, avec ces deux premières, enchanté le public et les programmateurs. « C’est une pièce extraordinaire. J’ai adoré le jeu des acteurs. Tout le monde devrait aller la voir », souligne Astrid Lutz. « Nous avons beaucoup de chance d’avoir eu cette pièce à Locmiquélic », se réjouit Sandrine Rabotin-Ropert, responsable du service culturel de la ville.
Des comédiens ravis également de ces premiers retours, et qui voient le fruit de leur travail récompensé. « C’est de plus en plus agréable. Nous sommes de plus en plus complices », souligne Michel Thiery à la régie.
Celle-ci répond aux acteurs à l’aide de ses deux ordinateurs : l’un pour diffuser sa propre création lumineuse, et l’autre dédié au lancement de la création sonore, celle de Michel Moppert, également metteur en scène et acteur. « C’est très agréable de travailler ici. La salle rend bien, au niveau du son également. Les gens viennent nous dire que c’est même mieux que dans d’autres grandes salles », poursuit Michel Thiery.

11/9/2020

Locmiquélic. Le Visiteur, une création originale à découvrir

Dans la salle de l’Artimon, samedi 12 septembre et dimanche 13 septembre 2020, à Locmiquélic (Morbihan) des programmateurs de festivals se mobilisent pour faire découvrir Le Visiteur, une œuvre particulière et intrigante.
En deux décennies, Éric-Emmanuel Schmitt est devenu un des auteurs francophones les plus lus et les plus représentés dans le monde.
Plébiscitées tant par le public que par la critique, ses pièces ont été récompensées par plusieurs Molière (comme ce fut le cas pour le Visiteur en 1994) ou par le Grand Prix du théâtre de l’Académie française. « Une écriture théâtrale, à rebondissements, du suspens. Un auteur qui sait comment prendre le spectateur à contre-pied. On ne s’ennuie jamais », souligne Michel Moppert, metteur en scène et comédien.

« Un régal pour l’esprit »

Le Visiteur est une comédie dramatique, dont l’action se déroule dans l’Allemagne Nazi. Un seul lieu, celui du cabinet de Sigmund Freud, à Vienne, et une soirée, celle du 22 avril 1938.
Les troupes allemandes ont envahi l’Autriche le 12 mars 1938 et commencent à faire régner l’ordre nazi. Freud est avec sa fille, Anna. Ils discutent de la vieillesse, du péril nazi, de la violence à l’encontre des Juifs. Freud ne veut pas encore partir. Anna le presse de signer un document qui leur permettrait de quitter Vienne avant qu’il ne soit trop tard. Un homme de la Gestapo fait alors irruption dans l’appartement et menace le vieil homme. Anna réagit violemment, elle est arrêtée et emmenée dans les bureaux de la Gestapo pour interrogatoire.
Si ce scénario suggère une pièce tragique, tel n’est pas le cas. « Il y a beaucoup d’humour. Ce n’est pas du tout une pièce triste. Il y a dans cette pièce de très grands moments. Le texte est superbe, en particulier quand Freud explique la difficulté d’être athée devant la mort, lui qui sait, en plus, qu’il va mourir dans peu de temps. Un texte jubilatoire, un régal pour l’esprit ».
Et ce visiteur entrera dans le cabinet, qui est-il ? Un patient ? Un fou ? Un mythomane ? Un fantasme de Freud ? Ou bien est-il, comme il le prétend, Dieu ? Une rencontre qui va mettre à l’épreuve l’athéisme du psychanalyste et susciter une réflexion sur le Bien et le Mal, et sur le libre arbitre de l’Homme.
Une première version avait été jouée à Beyrouth, en 2010, et avait connu un gros succès. Michel Moppert a repris la direction et le rôle qu’il jouait déjà. Sa compagnie, Le 4e Mur, en résidence à l’année à l’Artimon grâce à la ville de Locmiquélic, proposera la première de cette pièce ce week-end.

J-P.Solaro, C.Prostr, M.Thiery, M.Moppert (absent : J-F.Herry)

7/9/2020

Le Visiteur sera joué à l’Artimon le week-end prochain

La compagnie Le 4ème Mur sera à l’Artimon ce week-end pour deux représentations de la pièce d’Éric-Emmanuel Schmitt Le Visiteur.
« On ne s’ennuie jamais dans les pièces de cet auteur très prolifique, déclare Michel Moppert, metteur en scène et interprète du Visiteur. Son écriture à rebondissement sait retenir l’attention du public ».
La pièce se déroule dans le bureau de Sigmund Freud, à Vienne, le 22 avril 1938. Malgré les persécutions que subissent les Juifs, Freud ne veut pas partir. Désespéré par l’arrestation de sa fille, Anna, il reçoit la visite d’un homme en frac, dandy, cynique, qui tient d’incroyables discours. Qui est-il ? Un fou ? Un magicien ? Un rêve ? Est-il vraiment celui qu’il prétend être : Dieu lui-même ? À chacun de décider. Dans cette pièce aux allures de comédie dramatique, la gravité du sujet laisse souvent place à l’humour et à la drôlerie.

Publié dans Création, Spectacle, Théâtre | Laisser un commentaire

À venir > LE REFUS (I.Kertész) au City

Création Plateau en Toute Liberté (Lorient)
Adaptation et conception : Armel Veilhan
Participation de la Cie Le 4ème Mur avec :
– Michel Moppert (dans le rôle de Kertész)
– Marie Allanic (dans le rôle de la narratrice)

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

À venir > BEYROUTH MON AMOUR à Ploemeur

CONCEPTION Cie Le 4ème Mur

Image | Publié le par | Laisser un commentaire

À venir > LE VISITEUR (E-E.Schmitt) à Quistinic

Image | Publié le par | Laisser un commentaire

À venir > AZIYADÉ à Locmiquélic

Création Cie Le 4ème Mur

Publié dans Création, Spectacle, Théâtre | Laisser un commentaire

À venir > LE VISITEUR (E-E.Schmitt) à Larmor-Plage

Image | Publié le par | Laisser un commentaire

À venir > LA MUSIQUE REMONTE LE TEMPS à Fromentières

13 juin 2021

Publié dans Concert, Musique, Spectacle | Laisser un commentaire